Pourquoi mes jonquilles ne fleurissent pas

Rien ne proclame l’arrivée du printemps comme les trompettes ensoleillées des jonquilles. C’est donc décevant quand elles ne fleurissent pas. Vous les avez plantées il y a quelques années, et leurs feuilles sont là.

Pourquoi ces belles fleurs jaunes ne fleurissent-elles pas ?

Quelques faits amusants :

La raison la plus courante pour laquelle les jonquilles cessent de fleurir est que les bulbes sont devenus trop nombreux. Il faut les arracher, les diviser et les replanter.
Les jonquilles fleurissent rarement une seconde fois dans la plupart des régions du Sud, car notre climat devient trop chaud avant que le feuillage n’ait le temps de mûrir. Traitez-les comme des plantes annuelles et prévoyez de les jeter, bulbes et tout, après leur floraison.

Trop de bulbes sur une même (petite) surface

Les jonquilles se reproduisent en se divisant et en fabriquant de nouveaux bulbes. C’est pourquoi, lorsque vous achetez des jonquilles, vous voyez souvent un bulbe adolescent mince attaché à un grand bulbe. Mais après plusieurs années, un seul bulbe peut devenir une colonie entière, avec des bulbes poussant sur les épaules d’autres bulbes. Mais aucun n’a suffisamment d’humidité ou de nutriments pour produire un bouton de fleur. La solution : Soulevez-les et divisez-les.

Soleil insuffisant au cour de la journée

Si elles sont plantées dans les recoins sombres de votre jardin, vos jonquilles s’affaibliront chaque saison jusqu’à ce qu’elles n’aient plus l’énergie stockée pour développer un bouton floral. Solution : Déterrez-les et déplacez-les dans un lit où elles bénéficient d’environ six heures d’ensoleillement par jour.

Trop chaud

Si vous avez eu un hiver exceptionnellement doux ou si vous vivez dans le Sud profond, où la seule solution consiste à planter des narcisses blancs, comme Ziva ou Galilee, vos bulbes n’ont peut-être pas eu assez de temps froid pour sortir de leur dormance. Solution : Achetez des bulbes prérefroidis ou plantez vos bulbes dans des conteneurs où ils seront plus exposés au froid.

Dommages au feuillage

Si les feuilles ont été enlevées prématurément, soit par un gel tardif, soit par un jardinier impatient, les bulbes ne peuvent pas reconstituer leurs réserves d’énergie pour la saison suivante. Il leur reste peut-être assez d’énergie pour faire pousser des feuilles, mais la floraison devra attendre qu’ils reprennent des forces. Solution : Fertilisez les parterres de bulbes de la fin de l’automne au début du printemps avec un engrais à libération lente, comme le 9-9-6, à la dose recommandée sur l’emballage. Laissez ensuite le feuillage jusqu’à ce qu’il commence à jaunir et à se rabattre.